Est-ce rentable de nos jours d’installer des panneaux solaires ?

Juin 16, 2022

Les installations de panneaux solaires apparaissent comme des modèles de rendement sûrs. Si la rétribution du courant injecté était autrefois considérée comme le garant de la rentabilité, ce sont aujourd’hui les coûts de l’électricité en constante augmentation qui en sont la cause.

Depuis que le prix de l’électricité est plus de deux fois supérieur au tarif de rachat, l’économie réalisée sur chaque kWh, autoproduit et utilisé, est supérieure à 50 %. Outre la quantité d’énergie autoconsommée, c’est surtout le faible prix des modules qui stimule l’investissement dans les énergies renouvelables et spécifiquement le photovoltaïque.

Les coûts d’exploitation et de maintenance sont stables et peuvent être réduits grâce à l’initiative personnelle. En tout état de cause, les personnes souhaitant exploiter une installation de panneaux solaires doivent réfléchir le plus tôt possible à sa rentabilité. Il faut tenir compte de facteurs tels que le tarif de revente et la consommation propre, afin que l’installation assure un véritable retour sur investissement.

Un calcul de rentabilité de panneaux solaires vaut donc la peine pour chaque propriétaire.

La rentabilité des panneaux solaires, une prise en compte économique indispensable

La rentabilité des installations de panneaux solaires est un critère d’achat décisif. Elle se calcule sur la base de facteurs fondamentaux : 

  • Profil de consommation du client
  • Coût d’acquisition
  • Rémunération de l’électricité injectée dans le réseau
  • Économies réalisées grâce à l’électricité utilisée par l’utilisateur
  • Puissance de l’installation
  • Durée
  • Montant de la prime à l’autoconsommation
  • Orientation/inclinaison du toit
  • Emplacement
  • Composants utilisés

Toutefois, la rémunération de l’électricité injectée dans le réseau public a entre-temps perdu de son importance, car elle a chuté à un niveau extrêmement bas ces dernières années. En revanche, les économies réalisées grâce à l’électricité solaire utilisée par les particuliers deviennent plus importantes.

L’évolution des prix d’acquisition a quant à elle connu une baisse massive. Alors qu’en 2006, une installation en toiture entièrement montée coûtait encore environ 5 100 euros par kilowatt/crête de puissance, aujourd’hui nous sommes en mesure de vous proposer une installation coûtant 3 400€ par kilowatt/crête.

La rentabilité des panneaux solaires, une prise en compte économique indispensable

Pour déterminer la rentabilité d’une installation planifiée, différents outils sont disponibles sur Internet. Attention toutefois, certains outils utilisent des calculs statiques. Ils partent du principe que la production d’électricité et les prix resteront inchangés pendant toute la durée de vie de l’installation.

Cependant, les fabricants ne garantissent plus que 87 % de la puissance au bout de 25 ans, de sorte que la puissance de l’installation diminue continuellement année après année. En revanche, l’expérience montre que les prix de l’électricité augmentent au fil des ans. Un calcul de rentabilité détaillé doit tenir compte de ces points.

À titre d’exemple, vous trouverez ci-dessous un exemple de calcul de la rentabilité d’un système de panneaux solaires :

  • Performance : 6 kWc
  • Rendement la 1ère année, en moyenne : 1200 kWh/kWc
  • Tarif de rachat : 10.00 centimes/kWh
  • Tarif de l’électricité : 20.00 centimes/kWh
  • Performances des années suivantes : 0,5 % de réduction
  • Prix ​​de l’électricité les années suivantes : 6 % d’augmentation
  • Coûts d’acquisition/kWc : 2 800 €

Sur la base d’un petit calcul, le coût total d’acquisition de l’installation de panneaux solaires s’est élevé à 16 800 €. On obtient donc un coût total de :

  • 16 800 – 1 740 (Prime Enedis) = 15 060 €

Retour sur investissement, entre 7 et 10 ans selon le taux d’autoconsommation et l’implantation du kit.

Sur une base de 70% de taux d’auto consommation sur l’exemple donné :

  • Année 1 = 1 008 € d’effacement facture et 216 € de revente = 1 224 €
  • Année 2 = 1 069 € d’effacement facture et 288 € de revente = 1 357 €
  • Année 3 = 1 133 € d’effacement facture et 288 € de revente = 1 421 € …

Des prévisions ne pouvant pas être prises pour argent comptant

Les prévisions concernant les rendements d’une installation solaire ne peuvent toutefois être estimées que de manière approximative, de sorte qu’un été très pluvieux peut réduire les rendements ou qu’une année très ensoleillée peut les augmenter. Ces calculs de rentabilité permettent toutefois d’estimer, au moins grossièrement, la rentabilité de l’investissement dans l’installation.

Il faut en outre tenir compte du fait que l’augmentation des recettes doit être corrigée de l’inflation. Par conséquent, les revenus plus élevés des années ultérieures ont moins de valeur que ceux de l’année 0.

L’argent est dévalorisé par l’inflation. En outre, dans l’exemple, il est supposé que l’installation photovoltaïque soit entièrement autofinancée. Les valeurs peuvent varier en conséquence en raison du financement via la prime à l’autoconsommation.

Un bon installateur solaire fournit un calcul de rentabilité lors de l’établissement de l’offre. Celui-ci peut être vérifié une nouvelle fois à l’aide des calculateurs en ligne, de sorte qu’avant la décision d’achat finale, il est possible de vérifier en détail dans quelle mesure l’installation envisagée est rentable.

N’hésitez pas à demander aux équipes de Soleil & Climat pour calculer votre rentabilité !

À partir de quand l’achat d’une installation photovoltaïque est-il financièrement intéressant ?

L’investissement dans une installation photovoltaïque est toujours judicieux à différents points de vue. Après tout, elle produit de l’électricité respectueuse de l’environnement et rend le ménage moins dépendant du réseau électrique.

La question est toutefois de savoir si chaque installation vaut également la peine d’un point de vue financier. La règle est la suivante : finalement, le rendement doit être supérieur aux coûts. Il faut tenir compte du fait qu’au fil des ans, les coûts de production de l’électricité solaire n’ont cessé de baisser, alors que les prix de l’électricité domestique normale n’ont cessé d’augmenter.

Dès 2013 environ, les coûts de production de l’électricité solaire ont été pour la première fois inférieurs aux prix de l’électricité domestique. L’investissement dans une installation photovoltaïque devient donc de plus en plus intéressant.

Quand l’amortissement est-il atteint ?

L’amortissement d’une installation photovoltaïque consiste à savoir quand on peut s’attendre à ce que les revenus courants issus de la vente d’électricité couvrent les coûts d’investissement initiaux de l’installation. L’amortissement est plus long si l’installation est financée par des tiers et que les frais d’intérêts doivent être pris en compte.

Pour que l’acquisition d’une installation ait un sens, l’amortissement devrait pouvoir être atteint au plus tard après une période de 20 ans. Cela a également du sens parce que, par exemple, la rétribution du courant injecté est garantie par la loi pendant 20 ans et qu’il est donc plus facile de planifier pendant cette période. L’expérience montre que l’amortissement est atteint en moyenne après 10 à 15 ans, selon la taille de l’installation

Vous souhaitez réaliser l’installation de vos panneaux photovoltaïques et bénéficiez de tous ses avantages ?

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

Logo Soleil & Climat

Membre du groupe OPNR

Groupe OPNR

Isolation intérieure

Isolation pour les professionnels

Isolation extérieure

Systèmes de chauffage

Panneaux solaires

Bureau d'études

Centre de formation

Test éligibilité